home arrow le CHanvre suisse arrow lait & viande
lait & viande Version imprimable Suggérer par mail

Le CHanvre fourrager est libre de THC

Commençons avec une comparaison: Chaque paysan sait parfaitement bien que dans la patate il n’y a en soi pas d’alcool (C2H5OH = formule chimique de l’alcool). Et pourtant avec la patate on fait du C2H5OH, c’est-à-dire de l’alcool. Comment cela? C’est simple: dans la patate il y a de l’amidon, un précurseur de C2H5OH. Un précurseur, c’est quelque chose, une matière qui, confrontée à certaines conditions - le temps, une autre substance, des mouvements ou la température -, se transforme en une autre matière. Le lait par exemple est le précurseur de la crème, laquelle est le précurseur du beurre. Dans le cas de la patate l’amidon est le précurseur du sucre et celui-ci est le précurseur de l’alcool. Quand de la chaleur se produit, que le sucre fermente ou qu’il y a distillation, le sucre se transforme en C2H5OH, c’est-à-dire en alcool. S’il n’y a pas de chaleur, il n’y a pas d’alcool, c’est aussi simple que cela. En résumé: Il n’y a pas d’alcool dans la patate. Dire malgré tout qu’il y en a, c’est absurde, c’est prendre les paysans pour des gens profondément ignares. Et d’ailleurs, ce serait tellement gros que personne n’ose dire cela.

Pour le chanvre fourrager, même situation: Dire que dans la plante de CHanvre il y a du THC c’est aussi absurde. En effet, dans la plante de CHanvre il n’y a pas de THC (tétrahydrocannabinol) en soi, il n’y a que des précurseurs. Et tout comme l’alcool (=C2H5OH) a besoin de sucre et de chaleur pour naître, ainsi le chanvre a lui besoin d’une haute température, plus de 220 C (par exemple quand on fume), pour que naisse du THC. Mais comme on le sait, 220° C, c’est une température jamais atteinte dans la fabrication de fourrage ou dans l’affouragement. En résumé: Il n’y a pas plus de THC dans le CHanvre fourrager ou dans le lait de vaches nourries au CHanvre qu’il y a de l’alcool dans la patate ou dans le lait de vaches fourragées aux patates, c’est-à-dire zéro! Dire malgré tout qu’ il y en a, c’est absurde, c’est un mensonge, c’est prendre les paysans pour de profonds ignares. Et pourtant, il y en a qui le disent et il est des paysans qui le croient.

C2H5OH au naturel – THC au naturel
Tout le monde sait qu’il y a dans les fruits sucrés, quand ils sont très mûrs, une toute petite quantité de C2H5OH (= alcool), née de la fermentation naturelle due au soleil à la chaleur. A imaginer maintenant qu’une vache laitière mange une très grande quantité de ces fruits ‚alcoolisés’, il est sûr et certain qu’il y aura du C2H5OH dans son lait. Mais la quantité en question est si insignifiante qu’elle ne représente absolument aucun danger pour le consommateur (qui devrait boire en un coup quelques 100'000 litres de lait pour ressentir l’effet d’un verre de bière).

Pour le CHanvre fourrager, c’est exactement la même chose: Il y a une quantité infinitésimale naturelle de THC, mais cela est absolument sans aucun effet sur la bête qui le mange ou sur le consommateur.

 
 
Hasen mit Hanf
SanaSativa® SA
Franex
1489 Murist (FR)
tél. 026 665 16 02 / fax 04
 
 
 
 
 
E-Mail